Tchad: Les rideaux sont tirés du forum national sur les droits de l’homme

Ouverts le 27 avril dernier par le ministre de la justice, chargé des droits humains MAHAMAT AHMAT ALHABO, les travaux du 2ème forum national sur les droits de l’homme ont pris fin ce 29 avril. Plusieurs recommandations ont été faites à l’endroits des décideurs afin d’accentuer l’intégration de la dimension droit de l’homme dans le processus de transition. BIAKTCHEBO Emmanuel.

Trois jours d’échange entre les experts sur la question des droits de l’homme, les discussions ont été décisives selon les participants, ce qui a débouché sur les recommandations adressées au gouvernement tchadien, aux organisations de la société civile et à la haut-commissaire des Nations-Unies aux droits de l’homme, pouvant apporter plus de lumière sur cette problématisons. Il s’agit entre autre de l’adoption d’une politique nationale en matière de droits de l’homme ; de créer une direction spécifique pour les personnes vivant avec un handicap ; améliorer les conditions carcérales des détenus ;  l’application effective de la loi de 2018 sur la traite des êtres humains ; améliorer la gouvernance au niveau rural et la nomination des autorités administratives basée sur la compétence, l’élaboration des stratégies de politique au plan national pour la prévention et la gestion des conflits entre éleveurs et agriculteurs.

Tchad 24

Les objectifs du forum sont atteints, estime le représentant du haut-commissaire des Nations-Unies aux droits de l’homme, AHOUANSOU Félix. Pour lui, les portes de son institution restent ouvertes et dit compter sur le ministère de la juste pour l’aboutissement des points de recommandations.

Related articles

Comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Share article

spot_img

Latest articles

Newsletter

Subscribe to stay updated.